12 janvier 2006

Voici-l'homme - Médiateur


Depuis 1835, un millier de conférences de Carême à Notre-Dame de Paris

Les conférences de Carême à Notre-Dame de Paris constituent chaque année un rendez-vous important dans la réflexion sur l'actualité de la foi chrétienne. Après la première conférence donnée en 1835 par l'abbé Larcordaire, futur restauration de l'Orde des Prêcheurs (dominicains) en France, sur une initiative de Frédéric Ozanam, ce sont pas moins de mille conférence qui ont suivi jusqu'à ce jour en la cathédrale de Paris.

"Voici l'homme", thème des conférences de Carême à Notre-Dame de Paris en 2006

Les conférences de Carême à Notre-Dame de Paris constituent depuis 1835 un grand rendez- vous de réflexion sur l'actualité de la foi chrétienne. Pour la seconde année, les conférences seront données à deux voix.

Source : 11/01/2006 09:20:03 [inXL6

janvier 11, 2006


Médiateur - II

"L'ensemble de l'ordonnance cultuelle de l'Ancien Testament restait dans le domaine de la sarx (chair), c'est à dire de la réalité intérieure au monde, elle n'atteignait pas le domaine proprement divin, le domaine du pneuma. Elle restait donc dans l'ordre des images (Hb 10,1) et n'arrivant pas jusqu'à la réalité même. Le culte tout entier n'arrivait pas à transpercer pour ainsi dire le mur des images : il représentait mais ne réalisait pas. Seul le Christ qui se donne sur la Croix fait éclater les images en mourrant de la mort d'un supplicié. Il ne traverse pas un voile symbolique, mais il transperce le voile réel, le voile de la chair, mur de séparation de notre existence terrestre et entre par elle dans l'autre monde, en présence de la majesté céleste du Dieu vivant. (1) On dépasse là les quelques réflexions sur le voile de la chair déjà esquissée plus haut. Je me demande même s'il ne faudrait pas paraphraser ce texte sur la place du sacrement de mariage dans la médiation du Christ ? Que fait-on de notre sacrement ? Reste-t-on dans le domaine de la chair où introduit-on un lien vers le Christ et sa médiation. A argumenter...
(1) d'après Joseph Ratzinger, ibid p. 303

posted by klod @ 07:46

Links to this post:

Créer un lien

<< Home